Médecine douce : les vertus de la camomille

Plus ou moins 10 000 plantes possèdent des vertus thérapeutiques ou médicinales, et sont utilisées dans le traitement de différentes maladies. La camomille en fait partie. Elle est connue pour ses bienfaits en médecine douce. Pour en faire bon usage, vous devez savoir quand et comment la consommer.

Usage interne de la camomille

En infusion, la camomille présente des propriétés sédatives, anti-inflammatoires et apaisantes. Riche en  choline, cette plante aide à réduire le taux de cholestérol dans le sang. Préparée en tisane, elle aide à dormir, lutter contre l’anxiété et à calmer les douleurs menstruelles. Une tisane de camomille avec un peu de miel permet également de traiter les maux de gorge. Cette préparation est aussi connue pour être un bon réparateur de la membrane gastrique (en cas d’indigestion, gaz).

Usage externe de la camomille

Contenant beaucoup de mucilages (substances végétales constituées de polysaccharides), la camomille aide à réparer les inflammations et les infections de la peau (eczéma, mamelons enflammés, aphtes, acné, blessures et dermatite). Utilisée comme shampooing, cette plante rend la chevelure lisse et soyeuse tout en éliminant les pellicules. Elle est aussi efficace pour se débarrasser des champignons des ongles des pieds et des mains. En collyre, l’extrait de camomille soigne les conjonctivites et les inflammations des paupières. La camomille peut aussi être employée pour le rinçage de la bouche, car elle favorise la  prévention des gingivites.

Préparation et consommation

Pour préparer une tasse d’infusion, il vous faut une tasse d’eau frémissante et 2 petites cuillères de fleurs séchées de camomille. Laissez reposer les fleurs 10 minutes dans cette eau, et filtrez. Vous pouvez boire jusqu’à 6 tasses par jour : 2 dans la journée, 3 entre les repas et 1 avant de dormir. Pour les applications cutanées ou sur les yeux, il est vivement conseillé de laisser cette infusion refroidir. Pour une mixture pour les soins de la peau, mélangez quelques gouttes d’huile essentielle de camomille avec quelques cuillères à café d’huile neutre (huile d’amande).

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

www.11bis.fr | Cliquer C Trouver | Innocom