Les éléments toxiques déconseillés dans les produits de beauté

Malgré l’existence des normes strictes et des réglementations internationales qui interdisent l’utilisation de nombreux produits dangereux, des substances occasionnant des effets secondaires pour l’homme subsistent dans le monde des cosmétiques. Zoom sur ces types d’éléments toxiques à ne pas utiliser, surtout pas en grande quantité.

Les huiles minérales

Les huiles minérales sont utilisées par certains, car elles apportent plus de brillant et de douceur aux cheveux et à la peau. Toutefois, sous ces avantages se cache une vérité à lourde conséquence à prendre en considération. En effet, elles forment un film occlusif qui obstrue les pores de la peau et la fibre de la chevelure. Par conséquent, les toxines et les déchets ne sont plus correctement évacués. L’utilisation des huiles minérales peut également entraîner des boutons d’huile, dermites irritatives ou eczémas et des lésions précancéreuses. Sur le long terme, l’usage de ces huiles à forte dose peut entraîner des problèmes digestifs.

Les conservateurs

Les conservateurs sont des substances synthétiques de différentes familles chimiqus comme les halogènes, les aldéhydes, les éthers de glycol et les acides organiques. Les parabènes sont les plus connus des consommateurs. Certes, ces substances ne sont pas toutes nocives, mais leurs vertus sont souvent contestées. Ils provoquent souvent des allergies, des irritations, des dérèglements hormonaux et des cancers. De ces faits, l’utilisation de parabène dans les produits cosmétiques est encadrée par des règles internationales.

Les sels d’aluminium et les sulfates

Les sels d’aluminium sont des agents antitranspirants très efficaces que l’on trouve souvent dans les déodorants. Ces derniers favorisent pourtant le développement du cancer du sein. Sur les peaux fraîchement rasées ou épilées, cet élément peut traverser la barrière cutanée, et pénétrer dans l’organisme, provoquant ainsi des effets indésirables. Les sulfates, de leur côté, sont des substances qui permettent aux shampooings, gels douche et dentifrices de produire de la mousse. Elles démunissent pourtant notre enveloppe corporelle et les cheveux de leurs huiles naturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Option Sport - Le sport, tout le sport | Ma boutique online | Free Landz