Viande rouge ou viande transformée, cancérigène ?

Des études sur la cancérogénicité de la consommation de viande rouge et de viande transformée ont été menées par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l’OMS. Les résultats semblent s’accorder avec les recommandations des nutritionnistes de limiter la consommation de viande.

La viande rouge cancérigène ?

0001582823FF-849x565Après l’affirmation de l’Agence française de sécurité sanitaire sur les dangers provoqués par la consommation quotidienne de viande en 2009, la CIRC révèle l’association de la consommation de viande rouge au cancer colorectal. Les 22 experts issus du programme des Monographies ont en effet classé la consommation de viande rouge (boeuf, veau, porc, agneau, mouton, cheval et chèvre) comme probablement cancérogène pour l’homme (Groupe 2A).

Qu’en est-il de la viande transformée ?

Manger de la viande transformée (hot-dogs, saucisses, jambon, le corned-beef, boeuf séché, lanières), de la viande en conserve et les préparations à base de viande peut induire le cancer chez l’homme. D’après des études, les experts de la CIRC ont conclu que chaque portion de 50 grammes de viande transformée consommée quotidiennement accroît le risque de cancer colorectal de 18%. Il est donc temps de réduire sa consommation quotidienne de viande.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.