Le sommeil : un mécanisme vital et complexe

Le sommeil est un moment vital pour le corps humain. Pourtant, il est malmené, et souvent peu connu. Cet article sera donc l’occasion de revoir les généralités le concernant, mais surtout de rappeler les bonnes pratiques en matière de repos.

sleep-264475_1280

Paradoxal ou pas ?

Vous n’êtes pas sans savoir que le sommeil connait plusieurs phases. On parle de cycles, et ceux-ci durent (environ) 90 minutes. chaque cycle est réparti en plusieurs stades, compris dans deux états : le sommeil non paradoxal, et le sommeil paradoxal.

Le sommeil non paradoxal (ou sommeil lent) est une phase pendant laquelle le corps ralenti, et est coupé en 4 phases :

  • L’endormissement : on passe de la veille au sommeil. c’est le début de la nuit, ou juste après un réveil en pleine nuit. Durant cette période, on ne ‘dort’ pas vraiment, et nous ne faisons pas de rêves. En revanche, on peut parler de « pensées errantes ».
  • Le sommeil léger : les organes fonctionnent au ralenti, la température du corps diminue. Là encore, il est facile d’être réveillé par un bruit extérieur. Toutefois, cette période est un vrai sommeil et couvre près de la moitié de notre nuit.
  • Les 2 phases de sommeil profond. Ce sont les périodes les plus réparatrices pour notre corps. il est plus difficile de se réveiller à ce moment là, et un réveil brusque sera très désagréable. C’est pendant cette période que les somnambules font des crises. Toujours pas de rêves à l’horizon.

sommeil_cycles

 

  • Les rêves surviennent durant le sommeil paradoxal. Cette phase survient régulièrement dans la nuit, toutes les 80 à 100 minutes environ. A ce moment là, le corps est en éveil, et l’esprit en sommeil. Les muscles sont actifs, et les yeux bougent rapidement derrière les paupières. Cette période de rêve peut durée de 10 minutes à une heures. Elle est toutefois plus présente dans l’enfance qu’à l’âge adulte.

 

Comment mieux dormir ?

Nous reviendrons probablement plus tard sur les dangers du manque de sommeil. Pour l’heure, nous nous contenterons de savoir que bien dormir est vital, et qu’il faut donc prendre de bonnes habitudes pour profiter de ses bienfaits.

Pour s’endormir plus facilement, il existe quelques « trucs » :

Pstores occultantsar exemple, avant le coucher, il est conseillé de prendre un temps de décompression : oubliez donc le ménage ou le sport et privilégiez plutôt la lecture.
Ôtez vous de la tête l’idée de jouer sur votre téléphone ou ordinateur : les écrans stimulent trop le cerveau et vous empêchent de bien vous endormir.
Lorsque vous vous sentez somnolent (devant la TV par exemple), c’est le moment d’aller vous coucher. Si vous loupez l’occasion, cela pourrait vous emmener une heure et demie plus tard. Il ne faut jamais résister à votre corps par simple envie de voir la fin du film.
Faites en sorte que la chambre soit un lieu propice au sommeil : choisissez une décoration douce, posez des volets, rideaux et/ou stores occultants sur mesure pour ne pas être gêné par la lumière extérieure, du double vitrage pour vous isoler des bruits, et surtout : bannissez la télévision de la chambre !

Enfin, si vous n’arrivez pas à vous endormir, sortez du lit et trouvez-vous une activité de détente pour attendre le retour de la somnolence. Car plus vous stressez de ne pas vous endormir, moins vous y arriverez !

 

(1 commentaire)

1 ping

    • Yannick on 6 novembre 2014 at 13 h 06 min
    • Répondre

    il faut prendre un jawbone aussi pour analyser son sommeil 🙂

  1. […] Le sommeil : un mécanisme vital et complexe […]

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.