Le magnétiseur : un soin véritable ?

Parmi les victimes favorites de la zététique (l’étude des sciences aux théories réfutables, plus d’informations ici), le magnétisme est pourtant plébiscité par de nombreuses personnes qui ne trouvent pas de solution dans les cycles classiques de soin. Au scepticisme des uns répond le bonheur des seconds d’avoir trouvé un moyen d’alléger leur souffrance voire, dans certains cas, de se soigner tout simplement. Mais alors, le magnétiseur est-il un escroc ou un soigneur ? Nous menons l’enquête.

Le magnétiseur utilise ses mains pour diffuser son magnétisme et soigner

Le magnétiseur et le soin de l’âme

S’il est bien une chose que la communauté scientifique reconnait, c’est que le corps humain est loin d’avoir livré tous ses secrets. Alors qu’on sait soigner une petite partie des maux physiques et autres maladies, il arrive que des praticiens jettent l’éponge face à certains cas qui dépassant l’entendement. Dès lors, pour ces personnes laissées sans solution, il existe la possibilité d’aller à la rencontre d’un magnétiseur (il arrive même parfois que ce soit le médecin qui conseille cette démarche).

Le magnétiseur souffre d’une image négative et est souvent associé aux charlatans qui vous promettent le retour de l’être aimé et le succès professionnel. Pourtant, force est de constater que certains malades laissés pour compte trouvent une solution auprès des magnétiseurs ; ce qui, par la force des choses pousse de plus en plus de malades à se rendre chez leur magnétiseur pour chercher un soin alternatif.

Le magnétiseur s’appuie sur le magnétisme animal (ou humain) qui, si l’on en croit les dires, parcourt chaque être vivant. Or, ce magnétisme peut être sujet à des déséquilibres qui touchent l’âme des patients, entraînant maux psychiques (mal-être, dépression…) et physiques (douleurs, maladies de peau). Le rôle du magnétiseur est tout simplement de canaliser son propre magnétisme et de le transmettre à autrui pour trouver un équilibre.

Que l’on soit ou non adepte de cette explication, force est de constater que le magnétiseur s’appuie sur un élément parfois trop oublié par des praticiens débordés : l’écoute. Impossible de dire si les passes du magnétiseur ont un effet (du moins par le protocole scientifique communément admis), mais on remarque qu’icelui effectue une écoute attentive et dialogue avec la malade. Le malade peut ainsi mettre des mots sur… ses maux et le magnétiseur d’apporter une épaule compatissante ; ce qui peut expliquer une partie des guérisons, à l’image des « miracles » reconnus par l’Église.

 

Devenir magnétiseur : écoute et humilité

Du fait de son rôle d’écoute, le magnétiseur ne peut se présenter comme un marabout surpuissant. Le « bon » magnétiseur est celui qui veut aider l’autre et qui, pour cela, doit être prêt à écouter et à dialoguer – impossible pour celui qui manque d’humilité. L’aspirant magnétiseur doit avant tout suivre une formation de magnétiseur auprès d’un praticien qui a déjà fait ses armes à l’image de M. Chassard qui propose de telles formations. Si vous pensez être capable de soigner par le magnétisme et que votre volonté n’est plus à prouver, pourquoi ne pas essayer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

languesenfete.fr | Medecine en ligne | Votre Actu Santé & Bien Etre | Le blog des infos et conseils santé