Le lactose et la santé

En termes de nutrition, il est conseillé de se baser sur des faits prouvés par les chercheurs plutôt que sur de simples avis. Sur le plan nutritionnel, le lait présente de nombreuses propriétés. Ce produit est composé d’un glucide : le lactose qui a besoin d’une enzyme particulière pour être digéré : la lactase.

Le lait, le lactose et la lactase

Ce sont les bébés qui produisent le plus de lactase afin de pouvoir digérer le lait maternel. Ainsi, cet élément peut passer facilement dans l’organisme. Chez les populations consommant moins de lait, les nourrissons arrêtent leur production de lactase dès leur sevrage. Il s’agit notamment de la Chine et du Japon. Ces peuples sont intolérants au lactose, donc au lait. Contrairement en Europe, on consomme du lait en abondance, donc les adultes produisent en permanence de la lactase.

Les avantages de la consommation de lait

L’aptitude à digérer le lait a contribué à l’évolution de l’espèce humaine, puisque cet aliment possède de nombreuses vertus. Le lait bénéficie d’une source incomparable de nutriments : calcium, phosphate, vitamine B, iode, protéines, énergie, etc. Les ancêtres bénéficiant de la mutation génétique restaient en bonne santé et se reproduisaient plus que les intolérants au lactose qui ont souffert de ballonnement, de diarrhée et de gaz.

La fermentation du lait

Selon les documents anciens, on consommait déjà du lait il y a 8000 ans dans le nord de l’Europe. La vie à cette époque était de type nomade. Toutefois, les individus n’assimilaient pas le lait aussi bien que maintenant. Ils avaient recours à la fermentation et faisaient du yaourt et du fromage, des produits plus faciles à digérer. Par la suite, les bactéries consommaient le lactose.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Guide d'achat du web | Les lampes tash art | Deco-Fun