La cigarette électronique contre le tabac : une alternative crédible ?

C’est devenu une habitude ces derniers temps, les ventes de tabac ne cessent de reculer en France (quelques chiffres à voir ici). A qui la faute ? Si les hausses régulières du prix imposées par l’Etat n’y sont pas étrangères, le phénomène est amplifié par une nouvelle venue : la cigarette électronique. Avec un marché en pleine forme et des effets reconnus par un grand nombre de fumeurs repentis, elle s’impose de plus en plus comme une véritable alternative au tabac mais aussi comme une concurrente pour les substituts habituels. Enquête sur une révolution sanitaire.

Pour arrêter le tabac, la cigarette électronique est une alternative. Rendez-vous sur le site Le Petit Vapoteur.

La cigarette électronique comme substitut au tabac

Qu’est ce qui explique le succès de la cigarette électronique ? On peut éventuellement penser aux économies réalisées ou à la diminution des effets secondaires liés au tabagisme (odeur, jaunissement des dents…). Mais le point qui revient le plus souvent n’est autre que l’aspect substitut.

En effet, la cigarette électronique est, selon les principaux vendeurs, un outil révolutionnaire pour arrêter une bonne fois pour toute la cigarette. Et il faut bien avouer qu’un nombre croissant d’études mènent dans cette direction, prouvant que la cigarette électronique s’avère être un moyen de lutte efficace contre le tabac.

Les explications sont nombreuses mais relativement simples. Tout d’abord, il faut évoquer le dosage en nicotine : la nicotine est ce qui crée la dépendance chez le fumeur et plus la consommation est élevée, moins il est aisé de s’arrêter, ce qui peut produire l’effet de manque bien connu chez ceux qui arrêtent de fumer du jour au lendemain. Dans la cigarette électronique, la nicotine peut être présente (mais il est également possible de se procurer des liquides sans nicotine) mais dans des proportions moindres, ce qui permet de s’approvisionner en nicotine tout en maitrisant l’apport.

Autre point qui est à l’origine de l’efficacité de la cigarette électronique : à l’inverse des gommes et patchs, vapoter permet de reproduire le geste du fumeur, ce qui joue en grande partie dans la perte progressive d’une habitude ancrée dans le quotidien.

Tout porte donc à croire que la cigarette électronique fonctionne donc comme un excellent substitut au tabac, à tel point que l’industrie subit de plein fouet les assauts du puissant lobby du tabac mais aussi des entreprises pharmaceutiques à l’origine des diverses solution existantes sur le marché. Mais pour une efficacité réelle, il vaut mieux accorder son matériel à ses besoins, comme nous allons le voir tout de suite.

 

Trouver la meilleure cigarette électronique en fonction de sa consommation

Trouver la meilleure cigarette électronique est une volonté partagée par de nombreux vapoteurs mais il faut bien comprendre que devant la diversité des modèles et des possibilités de modification, il n’existe pas une cigarette électronique qui écrase la concurrence, mais une e-cigarette qui vous conviendra.

Avant de choisir votre modèle, mieux faire le point sur votre consommation actuelle de tabac : il existe des vapoteuses qui permettent de couvrir vos besoins en fonction de cette consommation. Pour plus de détails, n’hésitez pas à faire un tour sur le site lepetitvapoteur.com qui met à la disposition des internautes un guide pratique pour trouver la cigarette qui correspondra à vos besoins. Gros fumeur, petit fumeur ou fumeur moyen, vous trouverez la vapoteuse qu’il vous faut.

 

Et si jamais vous cherchez une autre alternative, n’oubliez pas de lire cet article, paru il y a quelques temps sur le sujet.

(1 commentaire)

1 ping

    • Patrick on 16 février 2015 at 14 h 48 min
    • Répondre

    On entend encore souvent que c’est le nicotine qui crée la dépendance du fumeur. C’est une légende tenace qui a été conçu par les laboratoires pharmaceutiques pour justifier l’existence des patchs à la nicotine et démontrer leur efficacité. Pourtant, des scientifiques ont démontré par des expériences scientifiques sérieuses que la nicotine n’avait aucun effet de cet ordre. Par exemple, le tabacologue Robert Molimard avait conduit dès les années 60 des expérimentations sur des rats et était parvenu aux mêmes conclusions. D’après le scientifique, c’est la multitude de toxines qui crée l’accoutumance. La cigarette en crée et en produit 4000 ! Sans compter les sensations qui participent à la dépendance : fumée, saveur, hit, geste… C’est pour cette raison que choisir la meilleure cigarette électronique signifie surtout sélectionner le modèle qui vous apportera les sensations que vous recherchez…

  1. […] e-cigarette a été initialement présentée comme un substitut idéal à la cigarette classique, permettant aux fumeurs compulsifs de continuer à s’adonner […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.