Comment soigner l’angine ?

L’angine se définit comme l’infection de la gorge ou des amygdales, pour être plus précis. Cette maladie virale peut également atteindre le pharynx. Elle se contracte aussi par une bactérie et se manifeste par un important mal de gorge. Deux cas peuvent être possibles : l’amygdalite ou la pharyngite.

La manifestation

L’angine se manifeste par des démangeaisons et des douleurs à la gorge lors de la déglutition. Cette maladie rend les amygdales rouges et provoque leur gonflement. Cela équivaut à l’angine rouge. Pour l’angine blanche, les amygdales sont recouvertes d’un dépôt blanc. Par la suite, le patient peut avoir de la fièvre, ou des maux de tête, voire une difficulté à parler. Les enfants sont les plus atteints par cette maladie (80 % des cas).

Le traitement

Il faut consulter le médecin au cas où la fièvre serait élevée ou si la maladie débute de manière brutale et provoque un malaise. La consultation est également de rigueur en cas de douleur pharyngée vive ou d’angine isolée sans rhino-pharyngite ou obstruction nasale. Le patient devra demander conseil à son docteur au cas où les symptômes suivants se manifesteraient : pas d’écoulement nasal, ni laryngite ni trachéite. Il faut se faire soigner si de gros ganglions se présentent au cou.

Les complications et le diagnostic

En cas d’angine virale sans complications, la guérison s’effectue en quelques jours seulement. Par contre, si la maladie est bactérienne, elle peut provoquer d’autres symptômes. Tel est le cas d’abcès pharyngé (se manifestant par la présence de pus derrière les amygdales), l’infection de l’oreille, la sinusite, la fièvre rhumatismale. Le constat d’une angine se fait par un examen clinique, par simple auscultation des amygdales et du pharynx par le médecin. Toutefois, la différenciation entre la maladie virale et bactérienne s’avère difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Entre professionnels | Blog sur l'infos digitale et geek | Ma boutique online