Le cancer du sein détectable par une simple aiguille

Eh non, ce n’est pas un poisson d’Avril !

Avec cette aiguille révolutionnaire qui vient d’être lancée par une start-up française, le diagnostic des tumeurs va se dérouler d’une autre manière. Peu invasive, cette nouvelle méthode offre un résultat en temps réel et une alternative à la biopsie, selon le cas. Nommée Probea, l’aiguille a été testée avec réussite sur plusieurs patientes.

Diagnostic par lumière inoffensive

technologie-probeaLoin d’être une aiguille classique, Probea va jouer le rôle d’une sonde grâce à la présence d’une fibre optique qui émet un trait de lumière bleue. Anodine, cette lumière minuscule permet de révéler l’existence ou non d’un cancer en examinant par imagerie le nodule suspect. Ainsi, cette aiguille innovante a permis d’adopter une méthode de détection peu invasive permettant d’éviter l’analyse par biopsie.

Résultat rapide

Rien n’est plus frustrant que d’attendre le résultat d’un examen médical, une attente qui peut durer des semaines. Mais plus on obtient rapidement le résultat, plus on peut passer très vite au traitement. Afin de ne pas mettre trop longtemps la patiente dans une situation stressante, les chercheurs ont mis au point cette aiguille qui peut délivrer le résultat instantanément. En outre, aucun prélèvement n’est indispensable.

Test réussi

De 2009 à 2013, cette méthode a été déjà expérimentée avec des tissus cancéreux prélevés à des patientes. Puis, elle a été testée avec réussite sur un groupe de 58 patientes à Gustave-Roussy. La suite de l’étude va s’effectuer sur un groupe plus important de 244 patientes suspectées d’avoir des tumeurs et provenant de 11 centres luttant contre le cancer. Selon les chercheurs, Probea pourrait également contribuer à détecter les cancers du poumon.

Plus d’infos en vidéo :


Probéa : une innovation de Villejuif pour mieux dépister le cancer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.