Attention à l’excès de potassium : causes, préventions, traitements

Votre organisme a besoin de potassium. C’est un oligo-élément essentiel qui aide votre cœur à rester en bonne santé et vos muscles à fonctionner correctement. Mais saviez-vous qu’un excès de potassium peut être dangereux, surtout si vous avez une pathologie rénale ? Cela peut causer une maladie appelée « hyperkaliémie ». La bonne nouvelle ? Vous pouvez prendre certaines mesures pour l’éviter.

Les causes de l’hyperkaliémie

Une maladie rénale peut entraîner l’hyperkaliémie. C’est le rôle de vos reins de maintenir la bonne quantité de potassium dans votre corps. Cependant, lorsque ces organes ne fonctionnent pas correctement, ils deviennent incapables d’en éliminer suffisamment. Cet excès peut être dû à une alimentation trop riche en potassium (melons, jus d’orange, bananes) ou à une importante supplémentation. Faites attention au diabète mal contrôlé et à certains médicaments qui peuvent empêcher vos reins d’assurer leur fonction.

Comment éviter l’hyperkaliémie

L’analyse sanguine donne des résultats sur le taux de potassium dans votre sang. Vous saurez si vous présentez une hyperkaliémie ou si vous risquez de la contracter. Parlez à votre médecin des différentes options dont vous disposez pour gérer votre niveau de potassium. Il peut vous recommander de suivre un régime pauvre en cet oligo-aliment. Demandez à votre professionnel de santé ou votre diététiste quelle quantité de potassium vous convient le mieux. Évitez certains substituts de sel qui sont riches en potassium.

Traitement de l’hyperkaliémie

Il est recommandé de consulter un médecin en cas d’hyperkaliémie. Selon votre cas, il pourrait vous prescrire des diurétiques, des pilules d’eau pour aider votre corps à se débarrasser de l’excès de potassium. Ils fonctionnent en stimulant votre rein à produire plus d’urine qui élimine le potassium. Dans des cas plus graves comme l’insuffisance rénale, l’hémodialyse est une solution d’urgence afin d’éviter l’accident cardiaque. Certains médecins injectent de l’insuline ou du gluconate de calcium.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.