Bonne résolution de rentrée : arrêter la cigarette

[important]Article sponsorisé par Illico Pharma[/important]

Pourquoi arrêter de fumer ?

your-20225_1280Les raisons sont nombreuses, et vous les connaissez déjà pour la plupart : aujourd’hui, un cancer sur trois est provoqué par le tabagisme, et 5% d’entre eux sont dû au tabagisme passif. Alors si vous ne le faite pas pour votre santé, pensez aussi à celle de votre entourage. Pour les femmes, n’oubliez pas les risques liés à la prise de contraception, et ceux qui surviennent lors de la grossesse. Inutile également d’évoquer les économies que vous pourriez faire, vous le savez. En revanche, il est bon de rappeler tous les avantages au quotidien : Plus d’odeur de tabac froid dans votre maison ou sur vos vêtements, plus de toux au réveil, ou toute la journée pour les plus gros fumeurs, vous serez moins vite essoufflé (d’ailleurs, c’est aussi l’occasion de se remettre sérieusement au sport), vous retrouverez aussi le goût des aliments et un odorat plus développé, une libido plus active (ce qui ravira aussi votre partenaire), un teint plus frais, des dents plus blanches… Non, vraiment, il est temps de s’y mettre !

Comment s’y prendre ?

still-life-167845_1280Il existe de nombreuses solutions, médicamenteuses ou non, pour vous aider. Afin de choisir le bon médicament pour arrêter de fumer, nous vous conseillons d’abord d’analyser vos pratiques. Fumez vous souvent ? Combien de cigarettes par jour ? Est-ce associé à un rituel (pause, café du midi, apéritifs…) ou un réel besoin tout au long de la journée ? Souhaitez vous arrêter progressivement ou d’un coup ?
Ces éléments vont vous aider à identifier la bonne aide. Les patchs à la nicotine sont particulièrement efficaces pour les moyens et gros fumeurs, car ils diffusent de la nicotine dans le sang tout au long de la journée (et même la nuit) afin d’éviter les sensations de manque. Les fumeurs occasionnels, eux, peuvent plutôt se tourner vers les sprays et les gommes à mâchées, parfaitement étudiés pour faire passer les envies soudaines de cigarettes. Le dosage est également à choisir avec précaution, afin de ne pas risquer le sous ou le sur-dosage, qui peuvent être vraiment dangereux, tant pour la santé que pour la bonne tenue de vos résolutions. N’hésitez pas à vous faire aider pour en finir définitivement avec la cigarette, soit par votre médecin traitant, soit en consultant un spécialiste Tabac Info Service au 39 89.

2 pings

  1. […] Bonne résolution de rentrée : arrêter la cigarette […]

  2. […] Sinon, vous pouvez aussi arrêter définitivement la cigarette… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.