Devenir orthodontiste : pourquoi pas vous ?

Mains habiles, disponibilité et bon relationnel…

femme-orthodontie-sourireAh, les sourires bagués de notre adolescence… Combien d’entre nous ont-ils dû passer entre les mains expertes d’un orthodontiste, qui pour redresser une dent, qui pour élargir une mâchoire trop étroite ? Les orthodontistes sont des chirurgiens-dentistes ayant suivi une spécialisation. Leur travail consiste à corriger les mauvaises postures des mâchoires ou des dents, dans un but esthétique ou fonctionnel (mastication, phonation, croissance harmonieuse du visage…). Les études sont assez longues, mais le métier comprend de nombreux avantages : travail fréquent avec des enfants, tarifs non plafonnés sur de nombreux actes (pour l’instant, en tout cas), besoins croissants dans la population. En effet, de plus en plus d’adultes font appel à un orthodontiste.

Quelle formation ?

orthodontie-ATM-cisco-orthoLa formation d’orthodontie est dispensée dans les facultés de médecine (il existe 16 UFR d’odontologie en France). Elle commence par la fameuse année PACES, Première Année Commune aux Etudes de Santé. A son terme, un concours sélectionne les quelque 20% d’étudiants admis à poursuivre le premier cycle. Durant leurs deuxième et troisième années, ils vont acquérir des connaissances fondamentales et faire des stages pratiques. Une fois obtenu le DFGSO2 (Diplôme de Formation Générale en Science Odontologique), les étudiants passent au second cycle, étalé sur deux ans, qui comprend des matières spécifiques et pas mal de pratique. Enfin, il reste à suivre un cycle de trois années de spécialisation en internat. Ce cycle est accessible sur concours et sera conclu par la soutenance d’une thèse.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.