Cancer : mieux vaut prévenir que guérir cette maladie du siècle

Le cancer demeure encore une maladie mystérieuse et très difficile à guérir. Il peut atteindre un individu sans avertissement. Mais il y a une bonne nouvelle ! Votre mode de vie peut influer positivement sur la réduction de la probabilité que vous développiez un cancer au cours de votre existence.

Halte au tabac et à l’alcool

Les individus qui fument de la cigarette ont plus de risques de contracter un cancer du poumon, du pancréas et de la vessie. En effet, la fumée de tabac renferme plus de 3000 substances chimiques, dont la plupart favorisent le développement des cancers. En plus, la cigarette cause plus de 5 millions de décès tous les ans. Pour les non-fumeurs, évitez au mieux l’exposition à leur fumée. Attention ! Associé à la consommation d’alcool, le tabac devient encore plus cancérigène.

Bouger et manger des fruits et légumes

L’activité physique permet de diminuer au maximum le risque de contracter différents types de cancer. Lorsque vous faites du sport régulièrement, vous vous accordez une chance de ne pas développer un cancer du sein, du côlon, de l’endomètre, du poumon, de l’ovaire et de la prostate. En plus, si vous consommez en grande quantité des fruits et légumes, vous limiterez le développement des tumeurs microscopiques qui pourraient se transformer en cancer.

Surveiller son poids et éviter certains aliments

Le mieux est de maintenir son poids santé, car avec le surpoids et l’obésité, vous êtes plus exposé aux cancers de l’endomètre, du sein, de l’utérus et bien d’autres encore. Limitez au maximum la consommation de charcuteries et de viandes rouges qui produisent des éléments cancérigènes durant la cuisson. Concernant le cancer de la peau, la meilleure façon de vous en protéger est d’éviter l’exposition excessive au soleil. La réduction de l’utilisation du sel dans vos plats contribue également à la diminution du risque de cancer de l’estomac.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.